HAVRE DE PAIX

MAISON INDIVIDUELLE
DANS LE 92

Le rôle de l’architecte est essentiel quand,
comme c’est ici le cas,
une construction doit être insérée
non seulement dans une ville,
mais au cœur d’un parc
fractionné d’une vieille et vénérable bâtisse.
L’idée de départ des commanditaires était de blottir
leur futur logis au fond de la parcelle
pour profiter au mieux, pensent-ils, du terrain.
Notre premiere tâche
fut de les dissuader et de leur prouver que,
par sa transparence, sa luminosité,
en jouant avec le couvert végétal,
la sensation d’espace peut être bien plus importante
en recentrant le projet sur son site,
qui bénéficie alors d’une double exposition.
Ce positionnement a pour autres avantages
d’orienter la maison favorablement sous le soleil,
et d’établir une connivence entre cette création contemporaine
et la demeure historique toute proche.
La présence de beaux arbres à proximité du nouvel ouvrage
ne diminue pas le bénéfice que la maison tire
de sa bonne orientation, notamment via
sa grande baie vitrée toute hauteur.
Cette dernière permet depuis le séjour un panorama large
sur le jardin et un rapport avec la maison de maître en arrière plan.
Au rythme ordonnancé de celle-ci répondent les découpes édictées
par le contexte et la nature de cette nouvelle construction.
« Une forme de dialogue entre deux époques »